Santé et sécurité

Le 07/11/2019
A la une

Les addictions, bêtes noires des DRH

Face aux pratiques addictives, les salariés plébiscitent la mise en place de politique de prévention. Objectifs ? Anticiper les risques et être mieux armés face à ces problématiques, selon une étude de GAE conseil, présentée hier. Un sujet qui reste encore largement tabou dans les entreprises.

Le 06/11/2019
A la une

Visite médicale de l'apprenti : l'employeur doit fournir au préalable des informations au médecin de ville

Lorsque la médecine du travail est incapable de proposer une date suffisamment tôt pour la visite d'information et de prévention de l'apprenti, l'employeur peut aiguiller l'apprenti vers la médecine de ville. Une instruction publiée jeudi apporte des précisions pratiques à destination des employeurs. Elle livre également un modèle de document à remettre à l'apprenti.

Le 04/11/2019
A la une

AT-MP : les revenus de remplacement doivent être déduits de l'indemnité de réintégration

Le salarié dont le licenciement est nul en raison de la suspension de son contrat de travail suite à un accident du travail et qui demande sa réintégration a droit au paiement d'une somme correspondant à la réparation de la totalité du préjudice subi. Celle-ci correspond à la période qui s'est écoulée entre son licenciement et sa réintégration, dans la limite du montant des salaires dont il a été privé.

Le 31/10/2019
A la une

Troubles Dys au travail, quand l'anodin devient un obstacle

Ecrire sans fautes d'orthographe, parler avec fluidité, lire un long texte d'une traite... Autant d'actions banales dans le quotidien professionnel qui peuvent être compliquées pour les salariés atteints de troubles de l'apprentissage. Des entreprises proposent un accompagnement de ces salariés dyslexiques, dysphasiques et autres troubles "Dys", grâce aux outils numériques.

Le 22/10/2019
A la une

La réduction des coûts de l'absentéisme, levier efficace pour améliorer la santé au travail ?

SEST Ile:France

En attendant leur prochaine réforme, les professionnels des services de santé au travail veulent être davantage connus des entreprises. Pour gagner leur confiance, le service aux entreprises pour la santé au travail d'Ile-de-France propose un outil simulant le coût de l'absentéisme des salariés. Coût qui peut être réduit en améliorant les conditions de travail. Une sorte de donnant-donnant. Explications.