Contrat de travail

Le 06/10/2021
A la une

Les étapes de l'entrée en vigueur de la réforme de l'assurance chômage

© Adobe Stock

Le décret réformant le calcul du salaire journalier de référence et la durée d'indemnisation a été publié jeudi 30 septembre au Journal officiel. Une partie de la réforme était déjà entrée en application en juillet, et d'autres mesures sont encore en attente. Voici donc un point sur les étapes d'entrée en vigueur des différents volets de la réforme.

Le 05/10/2021
A la une

Les entreprises peuvent désormais conclure un CDD doctoral

La loi du 24 décembre 2020 de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 a créé un nouveau CDD "contrat doctoral de droit privé" permettant aux entreprises de recruter un doctorant. Le décret d'application en précisant les modalités vient enfin d'être publié.

Le 05/10/2021
A la une

Télétravail : un employeur condamné à verser à tous les salariés l'indemnité prévue par accord collectif

Adobe Stock

Dans un jugement du 28 septembre, le tribunal judiciaire de Paris ordonne à l'Agence française du développement (AFD) de verser à tous les salariés en télétravail du fait de la crise sanitaire l'indemnité de 5 euros par jour qui était prévue par l'accord collectif sur le télétravail de janvier 2020.

Le 05/10/2021
A la une (brève)

La Maif encourage la retraite progressive

Le 04/10/2021
Chronique

Inscrire le télétravail dans la durée : pistes de réflexion au sujet du télétravail

Pierre Chevillard et Cristian Boaca, avocats au sein du cabinet Melville Avocats, rappellent aux employeurs les points de vigilance à avoir à l'esprit s'ils décident de développer le télétravail dans leur entreprise.

Le 01/10/2021
A la une

L'absence de harcèlement n'entraîne pas la non-reconnaissance de la maladie professionnelle

Les mauvaises conditions de travail d'un salarié peuvent être insuffisantes à caractériser le harcèlement moral. Toutefois, elles peuvent justifier la reconnaissance d'une maladie professionnelle. Seule l'absence de lien direct entre la maladie et le travail habituel de la victime peut justifier la non-reconnaissance de la maladie professionnelle.