Contrat de travail

Le 13/02/2018
A la une

Amendes, contrôles, "name and shame" : les mesures du gouvernement contre le travail illégal

De nouveaux textes devraient s'ajouter au mille-feuilles des lois contre la fraude au travail détaché. La ministre du travail a annoncé hier les seize orientations du gouvernement qui alourdiront encore les sanctions en la matière. La septième ordonnance Macron devrait notamment relever le plafond des sanctions financières en cas de manquement aux droits des travailleurs détachés.

Le 07/02/2018
A la une

Ordonnances : les autres changements apportés par le projet de loi de ratification

© François Guillot / AFP

Télétravail, accords de rupture conventionnelle collective, licenciements économiques : autant de thématiques des ordonnances que le projet de loi de ratification modifie afin d'y apporter certaines précisions. Détail de ces modifications adoptées définitivement hier à l'Assemblée nationale.

Le 07/02/2018
A la une

Harcèlement sexuel : "Un enregistrement clandestin doit être admis comme preuve"

(AFP)

Pour lutter contre le harcèlement sexuel au travail, le Défenseur des droits souhaite qu'il soit admis d'utiliser aux prud'hommes des enregistrements pris clandestinement sur le lieu de travail, un mode de preuve aujourd'hui considéré déloyal. Jacques Toubon lance aujourd'hui une campagne de communication pour soutenir la libération de la parole des femmes.

Réagir (1 commentaires)
Le 07/02/2018
A la une

L'agenda social très chargé de la métallurgie

© Blaise Lavigne

La métallurgie a engagé une remise à plat de ses dispositions conventionnelles. Les partenaires sociaux du secteur ont déjà bouclé deux pans importants : le socle commun à l'ensemble des conventions collectives de la branche et les classifications. Les travaux vont se poursuivre jusqu'à la fin de l'année autour - notamment - de la durée du travail, des conditions de travail, de l'emploi.

Le 01/02/2018
A la une

Egalité professionnelle : a-t-on vraiment tout essayé ?

Pendant deux ans, Entreprise & Personnel a mené, à travers l’observatoire de la féminisation des postes à responsabilité, une étude en collaboration avec plus de 20 entreprises adhérentes. Résultat ? Rien n’est encore acquis. Les obstacles persistent pour accéder au plus haut sommet de la hiérarchie. Voici pourquoi.